LA PEAU

 

LA PEAU 

La peau est le seul organe à se situer à l'extérieur du corps. C'est un organe clef, qui nous protège.

LA PEAU D'UN ADULTE EN QUELQUES CHIFFRES      


- 3 à 10 kg
- 2 m2 de surface
- 70 à 80% des structures cutanées sont composées d'eau
- 10 poils par cm2 en moyenne
- 600.000 émettre du toucher
- 200.000 systèmes de détection de température
- Son épaisseur totale est de 2 , 5 mm


POURQUOI LA PEAU EST-ELLE CONSIDEREE COMME UN ORGANE ?


La peau est considérée comme un organe, car elle remplit différentes fonctions vitales et elle est la première barrière de protection contre l'environnement.

LA PEAU SE DIVISE EN TROIS COUCHES

Chacune d'entre elles, est composée de cellules et de structures différentes.


En surface, on distingue la couche cornée, qui joue un rôle fondamental puisqu'elle sépare l'organisme du milieu extérieur avec l'épiderme.


Vient ensuite le derme, la couche du milieu, qui représente la principale partie du volume total de la peau. C'est lui qui «sent», car c'est là que se trouve la grande majorité des terminaisons nerveuses sensitives nous permettant de ressentir le chaud, le froid, la pression et le toucher. 


Puis l'hypoderme, la couche la plus profonde.  

UN PEU PLUS EN DÉTAIL


L'EPIDERME (une mue perpétuelle): est la couche la plus superficielle de la peau, celle que nous voyons, qui est en contact avec l'air, joue le rôle de barrière et protège l'organisme des agressions extérieures. La couche cornée, est la couche cellulaire la plus superficielle de l'épiderme, le tissu le plus superficiel de la peau. Elle est composée de cellules mortes.


Les kératinocytes, les cellules cutanées qui le composent à 95%, se renouvellent constamment. Ils migrent lentement du bas vers le haut de l'épiderme et, une fois arrivés à la surface (ce qui leur prend une trentaine de jours), ils sont éliminés naturellement par les frottements. Ce sont les fameuses «peaux mortes».


L'épiderme contient aussi les mélanocytes (cellules qui contiennent la mélanine, le pigment qui nous fait bronzer) et les cellules de Langerhans, chargées de capturer certains corps étrangers (les microbes, par exemple) et de les livrer en pâture à notre système de défense immunitaire. Bref, l'épiderme nous protège contre les agressions extérieures : rayons UV, virus, bactéries, allergènes, etc. Raison de plus pour en prendre soin !


A noter : Le cycle de renouvellement de l'épiderme dure environ 28 à 30 jours. C'est aussi pour cela que l'on conseillera toujours d'utiliser un soin au minimum 30 jours, afin de constater les "réels effets sur la peau".


LE DERME (organe du toucher) : juste en dessous, est constitué d'une matrice qui est constituée de collagène et d'élastine (des fibres de protéines) qui sont à l'origine du volume, de la souplesse et de l'élasticité de la peau, ainsi que de glucosaminoglycanes (GAG) qui jouent un rôle important dans l'hydratation de la peau (le plus connu est l'hyaluronique). On trouvera dans le derme les glandes sébacées, qui sécrètent le sébum, constituant du film lipidique pour protéger la peau de la déshydratation, et les glandes sudoripares, qui régulent la température du corps. 


L'HYPODERME (une enveloppe) : la couche la plus profonde. Constituée de cellules graisseuses et traversée de nerfs et de vaisseaux sanguins, l'hypoderme sert d'interface entre les organes, les muscles, les os et les autres couches cutanées.

Elle est constituée de coussins lipidiques pour amortir les pressions et les chocs reçus par la peau, et pour isoler l'organisme des brusques variations de températures, ainsi que des vaisseaux sanguins. 

Il a une épaisseur variable selon les localisations; Elle est mince au front et épaisse au niveau des zones devant supporter un impact tel que les fesses par exemple.


A noter : Seul le derme et l'hypoderme sont vascularisés. (vaisseaux sanguins)   



CE QU'IL FAUT RETENIR



A L'EXTERIEUR => L'épiderme : cellules mortes
A L'INTERIEUR => Derme & Hypoderme : cellules vivantes

A NOTER : Ce qui donne la rigidité d'une cellule, c'est sa membrane plasmique. Une membrane de cellule, est composée de lipides et de glucides. A retenir, car il y a un lien avec les huiles végétales !

LES FONCTIONS PRINCIPALES DE 

LA PEAU 

  • Empêcher la déshydratation de l'organisme 
  • Protéger des microbes 
  • Amortir les chocs 
  • Respirer
  • Éliminer les toxines 
  • Maintenir la température du corps à 37 ° C 
  • Fabriquer de la vitamine D grâce aux UV 
  • Constituer des réserves en sels minéraux, eau, graisses...


 

2 / je nourrit en profondeur

Je nourris en profondeur avec le sérum en spray Repulpant, formulé à partir d'un trio d'actifs ultra puissant: la Fleur d'immortelle Bio Corse, la hyaluronique naturelle et le jus d'aloe vera bio.

→ On adore ce sérum qui n'a rien d'un sérum classique. Son application en spray casse les codes. Ici, il n’est pas question de base aqueuse (comme c'est le cas de la plupart des sérums), son premier ingrédient est l’hydrolat de Fleur d’immortelle bio, ce qui rend son principe actif très fort ! 

Grâce à ses micro-gouttelettes, il pénètre directement entre la première et la deuxième couche de la peau (là où est stocké le collagène et acide hyaluronique de notre peau) et vient recréer un coussinet qui repulpe la peau instantanément. Après son application, il est normal d'avoir une sensation de peau sèche car le sérum n'agit pas à la surface de la peau mais en profondeur. Il est donc essentiel de terminer par la 3ème étape!

2 / POURQUOI LA PEAU SE RIDE t-ELLE? 

Le derme contient de l'acide hyaluronique, une substance dans laquelle baignent les fibres de collagène et d'élastine, qui donnent à la peau son aspect lisse et rebondi… quand nous sommes jeunes ! 


Car, avec le temps, la production de collagène et d'élastine diminuent. La peau, qui tend à se déshydrater, devient moins élastique, moins tonique et de petits sillons apparaissent à sa surface pour former rides et ridules.   

C'est pourquoi chez Nüssa, nous avons décidé de ne proposer qu'une gamme d'huiles de soin visage et corps et aucune crème, composée bien souvent à plus de 70% d'eau. (pauvre en principe actif) En effet, les huiles ont l'avantage de pénétrer dans les pores de la peau, contrairement aux crèmes qui n'hydratent que la surface de la peau.


Nous avons parlé tout à l'heure, de la couche cornée, qui est essentielle pour protéger l'organisme de la déshydratation et qui permet à la peau de jouer son rôle de barrière.  C'est maintenant que les huiles interviennent !

3 / LES HUILES VEGETALES

Grâce aux huiles végétales (voie orale et cutanée), on nourrit les cellules du derme. Ce sont les lipides (acides gras, triglycérides) des huiles que nous absorbons dans notre alimentation qui vont aider notre organisme à constituer le ciment lipidique.

 

Par voie cutanée, les huiles sont des trésors pour la peau. Si boire de l’eau est la clé de l’hydratation, rien de mieux que les huiles végétales pour nourrir sa peau en profondeur, éviter que la peau ne se relâche et que les rides se creusent. Il faut vraiment garder en tête la chose suivante : une crème hydrate les couches supérieures de l’épiderme alors qu’une huile nourrit en profondeur.


La différence avec la crème qui reste en surface, c'est le pouvoir de pénétration des actifs dans les couches profondes de l'épiderme. L'huile végétale apporte des nutriments à la peau que les autres soins ne pourront lui apporter. En particulier, l'huile végétale et naturelle, qui agira au plus profond des couches cutanées, facilitant ainsi la diffusion des actifs. 

Contrairement à une formule aqueuse (crème, émulsion etc.) constituée de 60% à 70% d'eau, les actifs seront plus stables et plus puissants dans une huile que dans un lait ou une crème.

A l'usage la peau se repulple car elle est nourrit en profondeur. Elle se redensifie et la qualité du grain est vraiment améliorée. 


Si on souhaite booster sa routine soin, c'est vraiment l'huile qui est à privilégier!